Soirée d’ouverture de cette 6ème saison avec un véritable bijou, un cadeau que nous fait Michel Laubu du Turak Théatre en venant nous jouer en solo « Deux pierres ». Une histoire totalement loufoque comme toutes celles du Turak, pleine de poésie et d’humour décalé dans laquelle on assiste à l’invention de la photographie en pomme de terre, et de bien d’autres facéties merveilleuses de ces petits personnages faits d’objets de récup. A l’issue de la représentation Emmanuelle Desvignes nous fait goûter les morgon du domaine familial: talent, gentillesse et générosité encore. Merci à tous deux.